Ecrire pour ne plus souffrir

Au travers de mes différents souvenirs évoqués grâce au MemoreM, voire même de certains billets, tu as pu t'apercevoir que ma vie n'avait pas toujours été très rose. Pour la faire courte, un pervers narcissique a partagé la vie de ma famille pendant 7 longues années. De mes 10 à mes 17 ans. Donc évidemment,… Continue reading Ecrire pour ne plus souffrir

Cerbère

Je n'ai pas ressenti le besoin de nommer mon cancer depuis que je sais qu'il m'habite. J'ai décidé de cohabiter, de ne pas le haïr, malgré tout ce qu'il me fait subir. Parce que malgré tout, cette maladie, c'est mon corps qui l'a crée, alors le détester serait revenu à me détester. Alors je l'accepte,… Continue reading Cerbère

[MemoreM] : semaine 2 : Ce livre que j’aime tant !

Pour changer un peu de mes billets un peu tristounes de ces dernières semaines et pour me remettre à l'écriture doucement, j'ai décidé de participer au défit " MemoreM" de ma copine Mouss ! L'idée, c'est d'écrire sur un sujet donné pour la semaine, en utilisant un souvenir.... Vrai ou faux d'ailleurs ! Bref, ce défi,… Continue reading [MemoreM] : semaine 2 : Ce livre que j’aime tant !

Et dans la tourmente, ce corps.

Si y a bien quelque chose à laquelle je n'étais pas préparée lorsque mon oncologue m'a dit "vous êtes atteinte d'un cancer du poumon", c'était que mon rapport à mon corps allait changer à ce point.Quand on est enceinte, on nous prépare à ça. On nous dit de ne pas nous en vouloir si on… Continue reading Et dans la tourmente, ce corps.

Le ciel m’est tombé sur la tête

Depuis le 27, j'ai le diagnostic final. Deux semaines déjà que je sais. Que j'ai rencontré cet homme à la voix douce qui m'a amené cette mauvaise nouvelle aussi doucement et avec le plus de sollicitude possible.Deux semaines que j'ai appris les raisons de mes douleurs et qu'enfin je comprenne pourquoi elles étaient là, alors… Continue reading Le ciel m’est tombé sur la tête

Je me plains trop [il paraît]

Hier soir, j'ai utilisé la nouvelle fonctionnalité Instagram plutôt sympa : elle laisse la possibilité à tes followers de te poser des questions, auxquelles tu peux choisir de répondre en privé ou en public. En public, c'est plus drôle quand même !Bref, j'ai hésité toute la journée, puis je me suis dit que ça pouvait… Continue reading Je me plains trop [il paraît]